Pourquoi créer une société offshore à l’étranger ?

La création d’une société à l’internationale représente, pour l’entrepreneur averti, une réelle opportunité à saisir. Force est de constater cependant que le sujet suscite beaucoup d’hésitations et de craintes parmi les hommes d’affaires. Voici, ici présentés, les avantages qu’offre une société offshore.

Un accroissement des bénéfices

Une société enregistrée à l’étranger dans un pays autre que celui où réside le propriétaire présente un certain nombre d’atouts. Parmi ceux-ci, certains impliquent systématiquement une augmentation notable des bénéfices de ladite société. Il s’agit notamment de :

  • La réduction des charges fiscales (si la société est créée dans les pays à fiscalité attractive) ;
  • L’inexistence de charges d’impôt sur les bénéfices ;
  • Des frais de gestion relativement faibles.

Le choix du pays est donc déterminant pour profiter de ces avantages liés à une société offshore. Certains États comme le Dubaï, les îles caïman, les Bahamas offrent une fiscalité plus souple et favorable pour y installer une structure offshore.

La réduction des frais d’impôt dans ces pays (paradis fiscaux) favorise pour l’entreprise une marge bénéficiaire plus conséquente. Ceci est un avantage considérable comparé aux différentes exigences d’autres États.

Une juridiction avantageuse

Les sociétés offshores sont soumises à une juridiction qui favorise leur essor, comme c’est le cas à Hong-Kong. La réglementation judiciaire dans les paradis fiscaux protège aussi bien la personne physique (l’entrepreneur) que la personne morale (la société).

C’est dire que ces pays mettent un point d’honneur sur la confidentialité et offrent la possibilité d’un anonymat absolu. 

L’entrepreneur peut donc décider qu’aucun des documents ayant rapport avec les différentes transactions de la société ne porte son nom. Le compte offshore de l’entreprise est rigoureusement préservé de toutes indiscrétions et protégé par le secret bancaire. 

Notons que la création d’une société offshore est une activité totalement légale dans les deux pays impliqués.

Les formalités administratives allégées

L’un des atouts les plus appréciés des sociétés offshore par rapport aux onshores est la simplicité des procédures administratives.

Les pays qui accueillent les entreprises offshores dans le but d’attirer plus d’investisseurs étrangers facilitent au mieux les formalités administratives. Les procédures nécessaires à la création de la société et à l’ouverture d’un compte bancaire sont complètement simplifiées.

Des frais de gestion très peu importants 

Les charges relatives à l’exploitation d’une société offshore sont moins importantes sur les finances de l’entreprise qu’avec une société onshore. Les frais en rapport avec la rémunération des employés, la location des bureaux, l’emploi d’un comptable sont extrêmement réduits. Ce qui est très avantageux pour l’entreprise, dont le revenu est ainsi hautement amélioré.

Une entreprise simple à gérer pour son promoteur

Avant l’apparition des offshores, la création d’une société à l’étranger nécessitait de grands changements dans la vie de l’entrepreneur. Celui-ci devait se déplacer et parfois avec des collaborateurs et toute sa famille, réorganiser son quotidien et s’adapter aux exigences d’une nouvelle nation.

Aujourd’hui il n’y a plus aucun problème : la création d’une société offshore n’a aucun impact sur son quotidien. 

De plus, il est désormais possible de créer une société offshore à l’étranger en ligne. Toutes les démarches et les formalités s’effectuent sur internet et la présence physique de l’entrepreneur n’est pas une obligation.

Aucun minimum de capital à verser

Aucune exigence n’est fixée pour la détermination du montant du capital social. Les pays étrangers permettent à l’entreprise privée qui vient s’installer de fixer librement le montant du capital qu’il désire investir.

En définitive, il y a de nombreux avantages à créer une société offshore à l’international. Cependant, les paradis fiscaux sont différents les uns des autres. Il faut donc analyser correctement les conditions qui avantageront la société. Le pays hôte doit être choisi en fonction des avantages qu’il aura à offrir à ladite société.